les Élites couronnés dans la classe AAA

 
Peu de gens auraient misé sur les Harfangs de l’école du Triolet il y a quelques jours. Alignant trois joueurs originaires de la région, la formation sherbrookoise a néanmoins atteint la finale de la classe AAA au Tournoi international de hockey bantam de Granby. Mais ce sont plutôt les Élites de Beauce-Appalaches, vainqueurs par la marque de 2-1, qui ont raflé les grands honneurs.
 

Les Élites ont ainsi freiné le retour en force des Harfangs, qui ont sauvé les meubles avec une médaille d’argent après deux défaites étonnantes en début de tournoi. Jacob Mathieu a fait la différence lors du match ultime. Le capitaine de Beauce-Appalaches s’est emparé d’un rebond pour briser l’égalité en début de troisième période. L’issue du match a été particulièrement cruelle pour le jeune Thomas Bégin, qui a raté une occasion de créer l’égalité sur un tir de pénalité. « Il faut donner le crédit à nos adversaires, qui ont permis un seul but sur une trentaine de lancers. Je ne crois pas qu’on a connu une mauvaise performance... », a souligné l’entraîneur-chef des Harfangs, Samuel Collard. « Le match aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. Tout le monde a travaillé très fort. On aurait pu gagner », a ajouté le défenseur granbyen, Olivier Robert. L’attaquant cowansvillois Charles Cléroux estime que son club méritait mieux en finale. « On n’a simplement pas profité de nos occasions », a corroboré son coéquipier chez les Harfangs, Isaac Tremblay, qui est natif de Granby. Cléroux a amassé trois points en six matchs dans ce tournoi, soit un de plus que Tremblay. Pour sa part, Robert a été écarté de la feuille de pointage. Classés deuxièmes dans la Ligue de hockey d’excellence du Québec (LHEQ), les Harfangs étaient théoriquement les grands favoris à Granby. Malgré le sentiment de déception qui dominait dimanche, l’entraîneur Collard croit que son équipe tirera des enseignements positifs de cette deuxième finale en autant de tournois.

« Ça augure bien pour la Coupe Dodge », a-t-il glissé.

Avec une récolte de 13 points en six parties, l’attaquant des Élites Xavier Labbé a mérité le titre de joueur par excellence dans la prestigieuse classe AAA. Son équipe occupe le sixième rang dans la LHEQ.

« Aventure formidable »

Trois autres finales étaient à l’horaire dimanche pour clore le tournoi.

Celle de la classe A avait une forte saveur internationale, alors que l’Ice Dome de Mexico se mesurait au Orleans Rush d’Ottawa. Les représentants de l’Amérique latine ont dominé leurs adversaires en route vers un gain de 6-2. Le triomphe du Ice Dome constitue certainement l’une des belles histoires de cette édition 2019. « On a affronté de bonnes équipes, mais nos jeunes ont joué avec coeur et détermination durant tout le tournoi. Ils vivent une aventure formidable en venant jouer au Canada. Nous n’avions pas d’attentes, nous voulions simplement faire de notre mieux », a expliqué l’entraîneur adjoint du Ice Dome, Eduardo Valencia. « L’important est de permettre à nos joueurs de s’améliorer, de pratiquer un sport qu’ils adorent. » M. Valencia avait de quoi être fier de son fils Daniel, qui a amassé deux buts et trois passes en finale. Ander Quizanos a également inscrit un doublé.

Les Mariniers euphoriques

Au niveau bantam BB, les Mariniers de Sorel-Tracy ont arraché une victoire (3-2) contre les Lynx de la Haute-Beauce. Ezechiel Dubé-Milhomme a joué les héros en marquant sur une échappée avec seulement dix secondes à écouler en troisième période. Son but a littéralement semé l’euphorie au banc des Mariniers. Les Vics de la Haute-Yamaska avaient de grandes ambitions dans cette même catégorie, mais ils ont plutôt été freinés par Sorel-Tracy en quarts de finale. 

Finalement, dans la classe AA féminin, les Élites de l’Estrie se sont imposées au compte de 2-1 contre le Mistral des Laurentides. Mélina Blais a nivelé le pointage en première période, avant de voir sa coéquipière Marie-Jane Martineau enfiler le but gagnant. Plus tôt dans la journée, les Bad Girls de Yamaska-Missisquoi avaient baissé pavillon en demi-finale.

Un seul club de la région aura donc été couronné dans le cadre du 49e Tournoi bantam de Granby, soit le Husky 1 de Cowansville dans le B, lors de la finale qui avait été disputée la semaine dernière.

Source: JONATHAN GAGNON - La Voix de l'Est

Social

Météo

Weather Icon

Endroit

Température
( à )

Dernières nouvelles

Partenaires

Son X Plus
Empire
Chocolats Favoris
St-Hubert
Frito-Lay
Pub St-Ambroise
Pneux Robert Bernard
Ville de Granby
M105
Pepsi
KIA de Granby
Le Normandin
Cantine Chez Ben
Au Grand Bazar
Impression Totale
La Voix de l'Est
Location Pelletier Granby
Lassonde
Prinoth
Location Loutec
IGA St-Pierre
Tim Hortons
Mikes
Casa du Spaghetti
Groupe Soins Intensifs
Lettrage Dubé
GoCube
Budweiser
Pneus Concept
Granby Photo
Remorquage Boissonneault
Transformateurs DELTA
Sportdle
Sani Eco
AHJ Granby
Vetements SP
Casa Grecque
Granby CHrysler